Autour d'Almuñecar

Outre la proximité de Grenade et de ses sites merveilleux (Alhambra, Albaycin, Alcaiceria ...) les environs proches d'Almuñecar offrent de nombreux buts de promenades, qu'elles soient d'une journée ou d'une demie-journée, en bord de mer ou carrément en haute montagne.


Découvrez Gente de Ginés, Raya Real & Spanish Flamenco!

 

 

Cette variété de lieux permet de penser son séjour autrement qu'en "plage-apéro-dodo" comme il est de coutume dans les stations balnéaires, même si je n'ai rien contre cette pratique et que je l'adopte quelques fois :-))

(merci Dominique)

 

Une petite vidéo sur ORGIVA au pied de la ALPUJARRA

http://www.youtube.com/watch?v=tBXkl7_EdJY

 

La route entre Almuñecar et Grenade emprunte une partie de la vallée du rio Guadalfeo, et le "desfiladero" donne une idée des difficultés pour achever les travaux de l'autoroute en constrcution ...

 

Quelques exemples de balades :

D'Almuñecar à ALHAMA DE GRANADA

FRIGILIANA

RONDA, portail de la région des "pueblos blancos"

Las ALPUJARRAS (Bubion, Pampaneira et Capileira)

GRANADA

MALAGA

L'ARRIERE PAYS MALAGUEÑO

SALOBREÑA

 

- Almuñecar - Jete - Otivar - Alhama de Granada :

Traversée de la Sierra de Tejela et Chaparral.

A moins de 20kms d'Almuñecar la route passe un col à plus de 1200m d'altitude.

 

Alhama de Granada :

 

Le magnifique village blanc de Frigiliana :

 

RONDA

Aussi loin que remontent les historiens, Ronda fait figure de place forte, de verrou commandant l'accés aux hautes plaines de l'Andalousie pour celui qui vient de la Méditérannée.

Successivement ville Carthaginoise, puis Romaine, Maure avant que d'être reconquise par les armées des rois catholiques, Ronda est un mélange de ces trois cultures.

Le Parador (à gauche) et l'Ayuntamiento au bord du Tajo del Guadalavin enjambé par le spectaculaire Puente Nuevo (90m) qui sépare la vieille ville de la partie moderne.

Les jardins derrière le parador:

Le palais du Marques de Salvatierra :

Les jardins de la Casa del Moro :

La porte d'entrée de la ville sur le pont maure (détruit et recontsruit)

Le Puente nuevo (en haut à droite) vu du pont maure :

Le pont romain vu du pont maure :

Il n'y a pas (à ma connaissance) d'endroit ou l'on puisse voir les trois ponts en même temps.

Aujourd'hui église, ce fut une mosquée, et la chapelle (blanche) était l'ancien Mihab.

 

LAS ALPUJARRAS

Il s'agit de la région comprise entre la ville de Grenade et la bande côtière de la Costa Tropical.

C'est le versant sud de la Sierra Nevada, dominé par le Mulhacen (3.482m), les principales villes ou villages sont ORGIVA, LANJARON, BUBION, PAMPANEIRA, CAPILEIRA, et TREVELEZ (village le plus haut de la péninsule)

Du fait de son climat, trés sec, cette région est devenue la capitale du jambon espagnol... et pourtant vous n'y verrez aucun porc ! Tout simplement, les jambons sont apportés là, par milliers, pour y sécher dans des conditions optimum.

C'est dans cette région de Las Alpujarras que trouvèrent refuge les derniers maures fuyant les armées chrétiennes au moment de la reconquête.

Au premier plan Pampaneira, au dessus Bubion et tout en haut Capileira :

Dominant le paysage, les sommets de la Sierra Nevada encore enneigés (juillet 2008)

Et tout au fond ... la Méditérannée :

Au dessus de Capileira, à 2.500m d'altitude, une aire aménagée pour les randonneurs.

Le chemin d'accés au Puerto de Los Llanos, carrossable, mais avec prudence et précautions, s'arrête à l'aire du dessus, à 2.500m d'altitude :

Bubion

Partout l'eau est omniprésente, parfaitement potable et d'une fraîcheur exquise.

Pour finir cette découverte de las Alpujarras, une petite vidéo ?

http://fr.youtube.com/watch?v=02GcgFUriNA

 



23/08/2007
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres