Quelques bonnes adresses dans la région

LA CUEVA DE MARYSE ET FABRICE

 

Sur le versant nord ouest de la Sierra Nevada, s'étend l'ancien Marquesado del Zenete, de GUADIX à Fiñana. Le témoin le plus marquant de cette ancienne terre andalouse est sans aucun doute le surprenant château de   LA CALAHORRA.


Atardecer Castillo de La Calahorra - Foto: Roberto Gallego 

Cette partie de l'Andalousie, dans la province de Granada, est totalement préservée du tourisme de masse et de ses effets désagréables.

 

J'ai le bonheur d'y connaître un couple merveilleux, amoureux de leur région et si la langue de Cervantes n'est pas un obstacle pour vous, voici le lien du site que mon ami PEPE a consacré à ce petit bout d'Andalousie et à son village :

                                           LA CALAHORRA                                              www.lacalahorra.com

C'est la région des CUEVAS, c'est à dire de l'habitat troglodyte. Guadix est l'ensemble urbain troglodyte, habité, le plus important d'Europe. Ces cuevas sont parfaitement adaptées aux conditions climatiques de cette région ou l'on connait les extrêmes, aussi bien en été qu'en hiver.

C'est donc là que Maryse et Fabrice ont décidé de "jeter l'ancre", et ont magnifiquement rénové une ancienne cueva pour en faire un lieu de vie convivial, agréable, confortable et si "particulier". Si vous aimez sortir des sentiers battus (au propre comme au figuré), ne cherchez plus ... vous avez trouvé !

Guadix est le lieu idéal pour qui veut découvrir "une autre Andalousie", et c'est le point de départ de plusieurs routes ou sentiers de découvertes de la Sierra Nevada qui culmine à 3.400m ... et oui ... ! On skie en Andalousie !!

"Plongez dans l'histoire de l'Andalousie Orientale dans une des "cuevas" historique creusée dans le tuf argileux et sec des montagnes de Guadix, les extrêmes climatiques s'adoucissent à l'intérieur des maisons troglodytiques, ce qui permet une température quasiment constante toute l'année (moy.20°C) , vivant de ce fait beaucoup plus harmonieusement avec la nature." 

Si vous voulez découvrir cette région, ce mode de vie et d'habitat, n'hésitez pas à contacter Maryse et Fabrice ... ce sont des amis :-)

http://www.capandalousie.com/

 Sur les photos suivantes vous pouvez apprécier la vue depuis la terrasse de la cueva (les cheminées qui semblent pousser du sol indiquent autant de cuevas)
 
 
 
 
 
 
 
= = = = =
 
 
SALOBREÑA - LA MAISON DE JOSE
 
 
Au débouché de la route arrivant de Grenade sur la côte, le premier village en direction d'Almuñecar est SALOBREÑA (Almuñecar-Salobreña = 7Kms). 
On aperçoit d'abord un village blanc accorché à une colline, et dominé par un imposant chateau maure, témoin de l'importance stratégique de ce bout de côte dans l'histoire (d'autres photos dans l'article "autour d'Almuñecar)
 
 
Si le vieux village est resté quasimment dans son état originel, à environ 1km de la côte, il en va tout autrement de la bande en bordure de mer qui a connue ces dernières années une forte urbanisation .
 
C'est dans ce quartier de la "playa" que se trouve la maison de José, mon ami granadino. Sa maison se situe à quelques mètres de la plage et du peñon.
 
 
Même si l'environnement a beaucoup changé ces dernières années, celà reste un lieu de villégiature trés agréable. Les étendues verdoyantes visibles sur la photo suivante sont (ou étaient) des plantations de canne à sucre. A Salobreña existe, dans le quartier dit de "La Caleta", la seule usine de transformation de la canne à sucre en Europe continentale, et également l'unique rhumerie. Hélas, les lois du marché sont passées par là et cette usine est en cours de démantèlement.
 
 
La maison de José, est parfaite pour une famille, trés bien équipée, confortable et toujours trés bien entretenue. Devant la porte se trouve la piscine commune aux occupants du lotissement.
 
 
 
Pour voir d'autres détails de la maison et de l'environnement :
 http://jose-salobrena.magix.net/
 
Pour contacter José :
granada708@hotmail.com
 
Dernière précision, Charo, la charmante épouse de José est un véritable cordon bleu, et elle se fera une joie et comme l'on dit en espagnol un "pund'honor" de vous donner quelques conseils culinaires concernant les spécialités andalouses.
 " Gracias Charo por tus consejos,
ahora mis berenjenas a la miel
 estan de peli ... :o)) "
 
 
= = = = =
 

 



26/10/2008
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres