LA AXARQUIA - COMARES

 

Pour la plupart des visiteurs de l'Andalousie, cette région se résume à quelques lieux dont tout le monde parle (plages, Sevilla, Granada, etc...)

 

Mais elle recèle d'autres beautés, et pour peu que l'on veuille bien quitter les grands axes de migrations touristiques, il est facile d'en découvrir les richesses.

 

 

Je vais tenter de résumer en quelques images, l'un de ces "coins" méconnus, et pourtant si proche de la côte.

 

L'AXARQUIA, dont la ville principale est VELEZ MALAGA, est la grande vallée qui s'étend des bords de la Méditérranée, aux contreforts de la Sierra de Alhama. Cette superbe région se trouve à 20 minutes de route d'Almuñecar.

 

Eh oui ... ce sont bien des paysages andalous !

 

La plante symbole de l'Andalousie est l'olivier, mais peu de personnes ont la "chance" de les voir en fleurs

 

 

Si...si... c'est bien l'Andalousie !

 

D'ailleurs, au "fond" de ce paysage, c'est le bleu de la Méditérranée que l'on aperçoit.

 

Sur le piton qui se détache au second plan, on devine un merveilleux petit village suspendu entre terre et ciel : Comares.

Vous me suivez... Je vous y emmène !

 

De tous temps, cette grande vallée de l'Axarquia a été une région de production agricole. S'y entremêlent les vergers (Avocats, mangues...), les oliveraies et les jardins maraîchers.

 

En dehors du grand axe qui relie Velez Malaga à Alhama de Granada, les routes de la région sont bonnes, mais si vous décidiez d'y aller, il faut savoir qu'elle sont souvent étroites et trés sinueuses (relief oblige).

 

C'était un dimanche, au début du mois de Mai, et les andalous fêtaient le printemps.

 

Renseignements pris, tout le village partait à 1km delà, sur le seul terrain plat ou peut être organisée cette romeria.

 

 

A pieds, à cheval, en voiture, toutes générations confondues, le village se transporte sur les lieux de la fête.

 

 

Personne n'est pressé, et ce sont les chevaux ou poneys qui donnent le rythme.

 

 

Quand nous l'avons traversé, le village était totalement désert !

 

Mais le but de cette balade était la découverte de la haute vallée, et du village de Comares ... donc pas de romeria ... pas cette fois ci !!

 

 

Les premiers hameaux, accrochés aux pentes, apparaissent, et vous pouvez appréciez les tracés routiers à flanc de montagne.

 

Le but de cette promenade, se trouve tout là haut ... juste sous le nuage !

 

On commence à deviner le village de Comares

 

 

A l'entrée du village se trouve un parking, ou je vous conseille de laisser votre voiture. Elle sera "à l'ombre" des premières maisons.

 

L'entrée dans le vieux village de Comares.

 

 

 

Au bout de l'éperon rocheux sur lequel est construit le village, l'ancienne forteresse maure, modeste par la taille, mais réputée imprenable.

 

 

 

Des deux côtés du village, des paysages grandioses.

 

 

 

 

Attention ... ne poussez pas la grille,

derrière c'est le vide !

 

 

 

 

 

La visite du village est "sportive", et il est recommandé d'être bien chaussé.

 

La redescente vers le parking.

 

J'avais décidé de rejoindre la côte à Benalgabon, donc de descendre l'autre versant de la sierra.

Aussitôt franchie la ligne de crête, la végétation change, et l'olivier est remplacé par la vigne qui produit les vins de Malaga.

 

 

De retour d'une romeria sans doute.

 

La côte n'est plus trés loin la Méditerranée occupe tout l'horizon. Pour infos, je ne me suis pas éloigné de plus de 25kms de la mer.

 

Le dernier village de cette magnifique région, mais déjà la proximité de la zone côtière trés urbanisée se fait sentir.

 

Un nouveau chapître sur ce magnifique village.

Vous aurez compris que Comares est l'un de mes endroits préférés dans cette partie de l'Andalousie.

Y revenant régulièrement, juste pour le plaisir, j'ai, cette fois ci, pensé à prendre mon appareil photo.

Alors, sans commentaires, je viens partager ces photos avec vous, en répétant que dés que l'on fait l'effort de s'éloigner de la côte ou des sempiternels lieux touristiques dont parlent tous les guides et tous les forums, il existe une Andalousie qui vit à son rythme et non à celui des clients des "all-inclusive", ou l'on parle espagnol, ou le temps est une notion aléatoire.

Dans les endroits comme Comares (et bien d'autres), on a l'impression que le temps et la modernité n'ont pas prise, et que c'est là que se trouve l'âme de cette merveilleuse région.

 

comares1.jpg

 

comares2.jpg

comares3.jpg

comares4.jpg

comares5.jpg

comares6.jpg

comares7.jpg

comares8.jpg

comares9.jpg

Pour visiter le village et ne rien perdre, suivez les pas ...

comares1.jpg

comares2.jpg

comares3.jpg

 

 

 

 

 

 

"Que bonitos son los bosques cuando deja de llover
Que malditos son los hombres

cuando dejan de querer."

 

Découvrez la playlist axarquia avec Axarquia


17/03/2015
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres